TÉLÉCHARGER LA CHEVAUCHÉE TERRIBLE

Pour découvrir d’autres films: Bienvenue sur le blog de la Pied-tendre! La qualité des déplacements des cascadeurs ne ressort même pas, il reste seulement quelques belles photographie des îles Canaries. Créer un post Tous les posts. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale.

Nom: la chevauchée terrible
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 54.99 MBytes

Date de sortie VOD -. Bienvenue sur le blog de la Pied-tendre! Type de film Long-métrage. Duel dans la poussiere. FB facebook TW Tweet. Une horreur visuelle et intellectuelle de niveau zéro puisque le seul thème qui s’en dégage et de tuer, tuer n’importe qui et n’importe comment. Votre avis Forum sur abonnement Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 89 critiques.

La chevauchée terrible – la critique + le test DVD

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 critiques. Chevauxhée son activité abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 5 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 2 critiques. Votre avis sur La Chevauchée Terrible? Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés.

Très grand western, avec trois acteurs noirs ce qui est très rare dans ce genre de film, Lee Van Cleef est toujours aussi bon, on voit des paysages exceptionnels aux Iles Canaries, et une musique Jerry Goldsmith sublime. chevauhcée

  TÉLÉCHARGER BLACKO GIVE THANKS GRATUITEMENT

la chevauchée terrible

FB facebook TW Tweet. Le western spaghetti finissant sait aligner les personnages les plus baroques et invraisemblables. La production et le casting très hétéroclites accentuent encore la bizarrerie du film, le far West devient le décor de toutes les fantaisies. On s’amuse pas mal, mais c’est un peu chevauchés.

la chevauchée terrible

Margheriti règle toujours aussi bien les scènes d’action et les effets spéciaux. Une blaxploitation sans envergure ou les situations ainsi que les personnages s’enchaine les uns derrières les autres,sans réel histoire. Avec La Chevauchée terrible Antonio Margheriti se voit confier par un studio américain la réalisation d’un western tourné aux Canaries avec un casting hétéroclite en passant par 2 vedettes black, une belge et Lee Van Cleefun western efficace dans ses scènes d’action et plutôt prenant mais l’ensemble manque de charme.

Il n’y a rien, mais absolument rien à sauver puisque ce n’est ni une ambiance américaine, ni même un énième spaghetti western. Ce film touche le fond, commun à des milliers d’autres qui n’ont guère plus de valeur qu’un quotidien parlant de n’importe quoi inintéressant et bourré de chevahchée d’orthographes.

Même la pochette du DVD est aussi négligée que le reste; il y est question de la domestique indienne de l’héroïne J’ai bien lu la domestique pauvre Jim Kelly. Bien entendu, il n’y a aucune émotion puisque aucun sentiment, aucun respect de quoi que ce soit et aucun scénario. On ne peut appeler scénario une succession de violences faites aux chevaux et aux hommes.

  TÉLÉCHARGER MUSIC RAYEN YOUSSEF

La Chevauchée terrible – Film () – SensCritique

La qualité des déplacements des cascadeurs ne ressort même pas, il reste seulement quelques belles photographie des îles Canaries. Tout est esbroufe,poudre aux yeux et aux oreilles avec une musique ni américaine ni italienne. Une horreur visuelle et intellectuelle de niveau zéro puisque le seul thème qui s’en dégage et de tuer, tuer n’importe qui et n’importe comment.

la chevauchée terrible

Rien d’autre n’intéresse Dawson et la Fox. Un western complètement atypique cnevauchée intéressant à regarder, C’est du Margheriti, donc bien photographiébien filmé et bien dirigé. On passera sur les invraisemblances, elles sont inhérentes au genre l’argent qui s’envole et qui est toujours là, je n’ai pas compris.

La chevauchée terrible – la critique + le test DVD

Il fallait tout le talent du réalisateur pour arriver à nous faire supporter l’invincible indien en caoutchouc. On peut cependant reprocher aux personnages de ne pas susciter d’empathie, et à celui de Catherine Spaak de n’avoir pas été plus approfondi. On passe néanmoins un excellent moment avec musique de Jerry Goldsmith quand même! Les meilleurs films de tous les chevaufhée.